Récupération d'énergie

Le projet peut porter sur un système de valorisation thermique interne, externe ou de production d’électricité :
  • Echangeur de valorisation,
  • Chaudière de récupération,
  • Pompe à Chaleur,
  • Turbine,
  • Organic Rankine Cycle (ORC),
  • Réseau de chaleur urbain,
  • Réseau fluide caloporteur.

Nous bénéficions du savoir-faire et de nombreux retours d’expériences pour contribuer à faire les bons choix de dimensionnement, de flux, de technologie et de configuration en fonction des spécificités du projet.

De plus notre connaissance du marché et notre indépendance vis-à-vis des constructeurs d’équipements et énergéticiens nous permet de proposer la meilleure solution disponible de façon objective.

Tous flux à valoriser :

  • Fumées fours ou chaudières,
  • Buées et flux gazeux process,
  • Fluide frigorigène aval compresseur,
  • Vapeur fatale,
  • Flux liquides chauds.

Tous systèmes de valorisation :

  • Valorisation thermique interne, avec ou sans relève de température,
  • Valorisation thermique externe, avec ou sans relève de température,
  • Valorisation thermique et production d’électricité via turbine ou ORC.
01
Technologies maîtrisées en récupération de chaleur interne, avec ou sans relève de température
  • Récupération sur flux liquide, gazeux, propre ou pollué,
  • Source de chaleur : quantification (puissance, volume) et qualification (température, composition du flux, intermittence, pollution…),
  • Échangeur de récupération : chaudière, échangeur à plaques/à tubes/batterie, avec/sans système de nettoyage ou de dépoussiérage,
  • Échange direct ou avec un fluide caloporteur intermédiaire en eau chaude, eau surchauffée, fluide thermique, vapeur,
  • Valorisation interne au site : Quantification (puissance, volume) et qualification (température, intermittence,…) du ou des consommateur(s) potentiel(s),
  • Adéquation entre la source de chaleur et les puits de valorisation : puissance, volume, niveau de température, simultanéité,
  • Stockage : stockage tampon en cas de non-simultanéité ou de variabilité source/besoin,
  • Pompe à chaleur classique ou PAC haute température suivant le besoin de relève du niveau de température de la source de chaleur : technologie, fluide machine, puissance, performance…,
  • Réseau de distribution de calories : type de fluide, optimisation du dimensionnement, régulation, pompes, découplage primaire / secondaire, échangeur intermédiaire,
  • Moyens de comptage : directs ou indirects, pilotage des installations, suivi des performances,
  • Financements et aides : subventions ADEME Fonds Chaleur, CEE standards ou spécifiques, tiers financement déconsolidant, CPE.
02
Technologies maîtrisées en récupération de chaleur externe, avec ou sans relève de température
  • Récupération sur flux liquide, gazeux, propre ou pollué.
  • Source de chaleur : quantification (puissance, volume) et qualification (température et composition du flux, intermittence, pollution…),
  • Échangeur de récupération : chaudière, échangeur à plaques/à tubes/batterie, avec/sans système de nettoyage ou de dépoussiérage,
  • Échange avec un fluide caloporteur intermédiaire en eau chaude, eau surchauffée, fluide thermique, vapeur,
  • Valorisation externe au site (industriel voisin ou réseau de chauffage urbain) : quantification (puissance, volume) et qualification (température et sa variabilité sur l’année, intermittence,…) du ou des consommateur(s) potentiel(s),
  • Adéquation entre la source de chaleur et les puits de valorisation : puissance, volume, niveau de température, simultanéité,
  • Stockage : stockage tampon en cas de non-simultanéité ou de variabilité source/besoin,
  • Pompe à chaleur classique ou PAC haute température suivant le besoin de relève du niveau de température de la source de chaleur : technologie, fluide machine, puissance, performance…,
  • Réseau de distribution de calories : type de fluide, optimisation du dimensionnement, régulation pompes, découplage primaire / secondaire, échangeur intermédiaire,
  • Moyens de comptage : transactionnel, pilotage des installations, suivi des performances,
  • Financements et aides : subventions ADEME Fonds Chaleur, CEE standards ou spécifiques, tiers financement déconsolidant, CPE,
  • Appui technique relatif au montage contractuel de vente de chaleur fatale entre 2 entités (industriel / délégataire / commune).
03
Technologies maîtrisées en récupération de chaleur et production d’électricité
  • Récupération sur flux liquide, gazeux, propre ou pollué.
  • Source de chaleur : fluide vapeur, eau surchauffée ou huile thermique, Quantification (puissance, volume) et qualification (température, intermittence, pollution…),
  • Échangeur de récupération : chaudière à tubes d’eau ou à tubes de fumées, échangeur à plaques/à tubes/batterie,
  • Échange avec un fluide caloporteur intermédiaire en eau surchauffée, fluide thermique, vapeur,
  • Adéquation entre la source de chaleur et les puits de valorisation : puissance, volume, niveau de température, simultanéité,
  • Production d’électricité via turbine centrifuge, turbine volumétrique, ORC : technologie, puissance, performance…,
  • Réseau de distribution de calories : type de fluide, optimisation du dimensionnement, régulation,
  • Réseau électrique : TGBT, comptage d’énergie, autoconsommation ou revente via réseau ENEDIS,
  • Moyens de comptage : directs ou indirects, pilotage des installations, suivi des performances,
  • Financements et aides : tiers financement déconsolidant, CPE.
  • Récupération sur flux liquide, gazeux, propre ou pollué,
  • Source de chaleur : quantification (puissance, volume) et qualification (température, composition du flux, intermittence, pollution…),
  • Échangeur de récupération : chaudière, échangeur à plaques/à tubes/batterie, avec/sans système de nettoyage ou de dépoussiérage,
  • Échange direct ou avec un fluide caloporteur intermédiaire en eau chaude, eau surchauffée, fluide thermique, vapeur,
  • Valorisation interne au site : Quantification (puissance, volume) et qualification (température, intermittence,…) du ou des consommateur(s) potentiel(s),
  • Adéquation entre la source de chaleur et les puits de valorisation : puissance, volume, niveau de température, simultanéité,
  • Stockage : stockage tampon en cas de non-simultanéité ou de variabilité source/besoin,
  • Pompe à chaleur classique ou PAC haute température suivant le besoin de relève du niveau de température de la source de chaleur : technologie, fluide machine, puissance, performance…,
  • Réseau de distribution de calories : type de fluide, optimisation du dimensionnement, régulation, pompes, découplage primaire / secondaire, échangeur intermédiaire,
  • Moyens de comptage : directs ou indirects, pilotage des installations, suivi des performances,
  • Financements et aides : subventions ADEME Fonds Chaleur, CEE standards ou spécifiques, tiers financement déconsolidant, CPE.